Investir dans l’immobilier ancien éligible au dispositif « Monument Historique » nécessitant des travaux de restauration, de conservation, de réparation ou d’entretien de l’immeuble « classé » et permettant une Déduction du Revenu Imposable.

Investissement Monument Historique

Contours de l’investissement « Monument historique » :

  • Tout d’abord, engagement de conservation pendant 15 ans
  • Ensuite, des charges déductibles (taxes foncières, assurances, provisions pour travaux…)
  • Biens et avantages fiscaux transmissibles à des héritiers ou des acquéreurs, sous conditions
  • Mais aussi, déductions d’impôts n’étant pas dans le périmètre du plafonnement des niches fiscales
  • Biens de très grandes qualités et valorisations patrimoniales
  • Enfin, pas de plafonnement de loyer.

Ainsi, ces dépenses peuvent créer un déficit reportable sur le revenu global ou les revenus fonciers des années suivantes, dans les limites fixées.

Profil investisseur : Cible Impôts entre 15 000 € et 500 000 euros, voire plus…